Au Baroque - Linge Ancien - patrimoine Français

Accueil   |  Catalogue  |  Infos   Show room  |  Contact  | 

 

INFOS

Le Chanvre, le Lin et le Coton

Le chanvre ou cannabis est utilisé depuis des millénaires, à la fois pour l'huile de ses graines et les fibres de sa tige transformées en tissu. Pour ce dernier usage, il est cultivé en Europe, du nord de la Baltique au sud de l'Italie. Au cours de l'histoire et jusqu'au premier tiers du XXe siècle, le chanvre fut toujours plus employé à la campagne qu'en ville car chaque ferme avait sa chènevière ou sa linière afin de couvrir les besoins familiaux en étoffes et réaliser une partie des trousseaux des filles de la maison. Si on a la chance de pouvoir palper une toile de chanvre ancienne qui a fait beaucoup d'usage, on reste étonné devant le poids du tombé allié à un toucher d'une grande douceur.

Le lin, comme le chanvre, est l'un des plus vieux textiles de l'histoire de l'Humanité. Ses qualités sont irremplaçables, la disposition parallèle de ses fibres donne une étoffe très solide que l'on peut utiliser sans dommage pendant plus de vingt ans. Grand pouvoir d'absorption qui en fait des torchons de perfection, qualités isolantes qui procurent une sensation de fraîcheur pour les nuits d'été à l'inverse du coton qui "chauffe", plus solide humide que sec, il résiste aux nombreuses lessives sans pelucher, au fil desquelles il s'adoucit insensiblement.


Le coton, irremplaçable devra pourtant attendre la maîtrise de la mécanisation au cours du XIXe siècle pour être adopté, alors que l'Inde cultivait déjà le cotonnier mille deux cent ans avant Jésus-Christ ! Le coton est par excellence la fibre naturelle la plus répandue au XXe siècle car elle est surtout parmi les moins chères. Textile généreux à la portée de tous, d'un moelleux rassurant, il s'imprègne de la température du corps comme une seconde peau et procure une douce sensation de confort.

Chanvre, lin, coton ou soie, le linge n'est pas seulement utile, il est également objet de plaisir : plaisir de l'oeil, de l'odorat, du toucher. C'est peut-être dans son ornementation que le linge ancien atteint le plus grand raffinement : broderies, dentelles..... Autant de techniques différentes qui ravissent les passionnées.

 

 

Linge Ancien, Brocante "Au Baroque" créé en juillet 2005
RCS Toulouse 444 246 755
Non assujetti TVA, Art. 293B du CGI
Tous les éléments de ce site (images et textes) sont la propriété de Au Baroque
Bonrepos - Riquet 31590 | Tel.05.61.35.77.10
 | Mail